Jeux Beyblade

La première toupie beyblade fait son apparition sur le territoire français en 2000, mais il faudra attendre dix années pour que l’engouement soit au rendez-vous. Les commerces ont même été en rupture de stock quelques jours avant le Noël 2011. Ces produits ont été développés par le fabricant Takara avec également une série animée portant le même nom. Cette dernière propose aux enfants six saisons riches en rebondissements (Beyblade V-Force, Beyblade G-révolution, Beyblade : Metal Master, Beyblade : Metal fusion 4, Beyblade : Metal Fusion). Chacune d’entre elles donne naissance à une nouvelle gamme de toupies.

Dans la série animée, l’histoire commence avec un sport plutôt atypique suscitant un grand intérêt, le Beyblade. Les différents personnages vont ainsi s’adonner à leur passion au sein d’un stadium. Tous les participants sont munis d’une toupie proposant des performances variées dont le but est d’éjecter celle de l’ennemie. Des coups spéciaux peuvent également être tentés notamment grâce au savoir-faire des propriétaires. Le héros de la série se nomme Circé Lethem, il vit seul avec son grand-père et découvre ce sport dont il devient fan. Kaï, son opposant réussi à le déstabiliser lors des premiers combats, car la toupie dispose d’une nouvelle technologie celle du spectre.

Circé souhaite ainsi faire évoluer ses compétences, il instaure au sein de sa propre toupie le même fonctionnement, son spectre se nomme Dragoon. Lors d’un tournoi régional, le jeune passionné réussit à battre Kaï. Ils formeront alors tous les deux une équipe avec deux personnages supplémentaires Ray et Carole. Un amateur d’informatique, Kenny rejoindra la troupe, ils choisissent un nom « Blade Breakers ». Au fil des jours, leur expérience s’intensifie ce qui leur permet de remporter de nombreux tournois et d’affronter une multitude d’équipes (White Tigers, FDynasty, Demolition Boys, All Starz…).

Face à cet engouement, les jeux beyblade font leur apparition dans le commerce. Les enfants ont ainsi la possibilité de trouver plusieurs types de toupies reprenant avec exactitude celles utilisées dans le dessin animé. Les stadium sont également à disposition dont le but est de recréer l’atmosphère mise en avant dans la série. Les toupies dispose de plusieurs compétences, les enfants peuvent ainsi jouer avec la Rock Zurafa, La Twisted Tempo, Electro serpent, Pegasus et beaucoup d’autres. Les lanceurs sont aussi différents puisque le mode de fonctionnement est différent selon les modèles. Le Rev Up est composé d’un bloc et d’une manette, la référence Wind and Shoot propose une tête pivotante. Le lanceur classique prend la forme de la main et permet d’envoyer la toupie via une tige souple qu’il suffit de tirer.

Dans le commerce, les enfants ont à leur disposition un large panel de produits répondant à toutes leurs envies. Ils peuvent ainsi s’adonner à leur passion en achetant une toupie seule ou des kits complets. Ces derniers sont composés de plusieurs toupies personnalisables et d’un stadium. Le décor peut également être échangé grâce à deux ronds de couleurs fournis. Toutes les conditions sont réunies pour partager un agréable moment avec tous ces copains dans le but de crier « 3, 2, 1 Hyper Vitesse ».